Doriane, du blog le pays des merveilles, propose de se donner un rendez-vous créatif avec les enfants : “l’art est un jeu d’enfant”. Tous les mois, elle propose un thème différent et chacun-e est invité-e à poster l’activité réalisée. Le premier du mois suivant, elle publie les réalisations. En voilà un bon prétexte pour refaire des retours en photos sur nos activités plastiques! Ce mois-ci le thème proposé est “réinvente ton arc-en-ciel”.

Je n’ai pas eu l’occasion de renflouer mon stock de peinture, j’ai donc choisi l’option collage! et maintenant qu’on a de la place, on ne va pas se gêner pour voir grand.

Préparation

  • du papier (simple, crépon, cartonnettes…) de 5 ou 6 couleurs différentes. Moi j’ai choisi jaune, orange, rouge, vert et bleu
  • de la colle à la farine faite maison, c’est encore mieux
  • des pinceaux
  • des ciseaux
  • un grand bout de tissus blanc, ou une grande feuille blanche
  • de la patience…

Je prépare la colle. En attendant qu’elle refroidisse, je fais des tas de papier par couleur. Sur le grand morceau de tissus, je dessine au pointillé les différentes bandes de l’arc-en-ciel (oui je sais, il y a 7 couleurs mais je n’avais pas 7 couleurs!). Je colore un petit rond au pied de chaque arc pour indiquer quelle couleur ils allaient coller. Et puis j’accroche le tissus sur une vitre, à hauteur des enfants.

arcenciel 1

Déroulement

Pour cette première partie, il y avait 3 enfants : mes filles et une voisine. Parce que quand tu habites en habitat groupé, t’as interêt à aimer les enfants, il y en a toujours un qui n’est pas à toi qui traine dans ta cuisine ;-). Je leur ai montré qu’on allait déchirer des petits bouts de papier, pour ensuite les coller par couleur afin de former un arc-en-ciel. Chez les enfants, quand tu dis arc-en-ciel, ça met tout de suite des paillettes dans les yeux.

arcenciel 2

arcenciel 4

ça commence super sérieusement

La seule vitre assez grande et à hauteur d’enfant se trouve en plein soleil. Au mois de septembre, en Belgique on n’est pas censé être gêné par la chaleur et le soleil. C’est ce qui s’est pourtant passé. Les filles ont commencé l’activité avec entrain mais au bout de 15 min, elles ont décroché : le soleil faisait mal aux yeux, il faisait trop chaud et le vent faisait voler les petits bouts de papier. Norig, la plus petite a décroché au bout de 5 min environ, trouvant beaucoup plus passionnant de coller des gravillons sur une planche de bois qui trainait pas là.

arcenciel 5

ça se transforme vite en une autre activité pour la petite!

arcenciel 6

Résultat de la journée… pas fantastique!

Quelques jours plus tard, j’ai repris l’activité avec mes deux filles seulement, dans de meilleurs conditions et nous avons mené rondement l’atelier. Bon ok, j’avoue à la fin, je collais moi-même de gros morceaux de papier pour achever cet arc-en-ciel 🙂

arcenciel 7

arcenciel 9

C’était plus facile à l’intérieur, les petits bouts de papier ne s’envolaient pas.

arcenciel 8

Norig, encore une fois a trouvé une autre activité beaucoup plus passionnante :-).

Au final, elles sont super fières de leur bricolage. Il est affiché dans leur chambre.

arcenciel 10


Pour voir d’autres activités sur le thème de l’arc-en-ciel, ça se passe par ici !

 

S'inscrire à la lettre d'info et recevoir un cadeau !

Des coloriages à imprimer et des fiches illustrées sur des gestes écolos, c'est cadeau dans la lettre d'info !

En t'inscrivant à la lettre d'information, tu confirmes que tu as lu et accepté les mentions légales du site.

 

Bienvenue ! Tu vas recevoir un e-mail à confirmer et ton inscription sera validée

Pin It on Pinterest

Share This