Torchons&Bouchons - torchons de cuisine illustrés

Essuies (belges) torchons (français) illustrés

J'ai réalisé pour la société Torchons & Bouchons des illustrations pour des essuies de vaiselle. Un sur les petits gestes écologiques dans la cuisine, l'autre sur les vitamines. Une joli projet et une première pour moi puisque je n'avais jamais travaillé pour l'impression textile...et j'ai adoré!

Torchons&Bouchons - torchons de cuisine illustré

Quel plaisir de les découvrir dans ma boîte aux lettres, c'était Noël avant l'heure! La qualité est très belle, en 100% coton, ces torchons sont imprimés à l'encre écologique, et sont fabriqués en France, ce qui ne gâche rien ;-).Ils font 48X72cm.Tu peux les trouver en vente sur le site de T&B. 

Le torchon "les gestes écolos"

Le torchon "les vitamines dans la cuisine"

 

InkTober 2017 Marina Le Floch

Inktober (jours 21 à 31)

Voici le defi InkTober achevé pour cette année 2017! J'ai réussi à faire 31 dessins :-). Pas toujours quotidiennement je l'avoue, le plus difficile était de trouver la motivation les soirs de week-end. J'ai beaucoup aimé suivre ce challenge car je suis sortie de mes habitudes, même si la plupart du temps, j'ai continué à dessiner des femmes. Parfois, les mots proposés ne m'inspiraient pas du tout du tout... je me suis un peu me cassée la tête (et les dents), et parfois, ça allait tout seul. Certains mots étaient plus négatifs et je n'aime pas représenter ce qui est négatif, je préfère montrer la joie, la poésie, le rêve.  Alors que quand j'étais ado, je dessinais le plus souvent des squelettes et des cranes :-)!! (ce qui m'a permis d'apprendre l'anatomie ceci dit!)

J'espère continuer à ce rythme pour réussir à créer quotidiennement. C'est un fameux exercice pour trouver des idées et pour mettre le doigt là où ça coince.
Pour moi, les points où je dois passer un peu plus de temps à dessiner pour m'améliorer sont :

  • les expressions,
  • les mains et les pieds,
  • sortir du cadrage "tête et haut du buste".

InkTober 2017 Marina Le Floch

Furieux.se

 

InkTober 2017 Marina Le Floch

Chemin, piste

 

InkTober 2017 Marina Le Floch

Jeuteux.se

 

InkTober 2017 Marina Le Floch

Aveugle (dans le sens "qui ne veut pas voir")

 

 

InkTober 2017 Marina Le Floch

Bateau

 

InkTober 2017 Marina Le Floch

Grincement

 

InkTober 2017 Marina Le Floch

Grimper

 

 

InkTober 2017 Marina Le Floch

Chuter

 

InkTober 2017 Marina Le Floch

Uni.e.s

 

InkTober 2017 Marina Le Floch

Trouvé.e

 

InkTober 2017 Marina Le Floch

Masque

Inktober//Marina Le Floch

Inktober (jours 11 à 20)

Nous voici à 20 jours d'Inktober (21 en vrai, j'ai pris du retard ces deux derniers jours)! C'est assez difficile d'illustrer juste à partir d'un mot, c'est tellement vaste. J'ai pris le parti de commencer sans brouillon, sans esquisse, résultat, j'ai chiffonné plusieurs pages, insatisfaite de mon travail. Tout ne me plait pas dans ce que je dessine mais c'est aussi ça l’intérêt: faire avec les erreurs et l’inconnu :-)

Courir

 

Boulversé.e

 

Inktober//Marina Le Floch

Grouillement

 

Inktober//Marina Le Floch

Féroce

 

Inktober//Marina Le Floch

Mystérieux.se

 

Inktober//Marina Le Floch

Gros.se/gras (j'ai voulu faire une image positive parce que j'ai imaginé le deferlement d'images négatives sur le fait d'être gros.se)

 

Inktober//Marina Le Floch

Gracieux.se (ha ben tiens, la voilà la grâce aussi... du coup, je fais une méduse :-))

 

Inktober//Marina Le Floch

Dégoutant.e (on se demande bien par quoi j'ai été influencée!)

 

Inktober//Marina Le Floch

Nuage

 

Inktober//Marina Le Floch

 

 Profond.e

Inktober (jours 1 à 10)

Inktober est un défi graphique mis en place en 2009 par Jack Parker. Les consignes sont :

  • dessiner et poster chaque jour durant le mois d'octobre
  • dessiner à l'encre (une couleur supplémentaire est acceptée)
  • illustrer selon la liste de mots publiés sur le site (il existe aussi d'autres listes à thème)

Jusqu'au dernier moment, j'ai hésité à participer car j'avais peur de ne pas tenir la route! On est au 10ème jour et je suis toujours là!

J'ai pris un carnet au pif chez moi (les feuilles sont quadrillées). Si j'avais commencé à réfléchir quel papier, quel support, quelle grandeur... je me connais, j'y serais encore! Je commence sans dessin préparatoire, directement au feutre. Tant pis s'il y a des ratures, j'essaie de les rattraper. Voici les 10 premiers dessins.

 

inktober2017 Marina Le Floch
Rapide
inktober2017 Marina Le Floch
Divisé.e
inktober2017 Marina Le Floch
Poison
Sous l'eau

 

inktober Marina Le Floch

Long

 

inktober Marina Le Floch

Epée

 

inktober Marina Le Floch

Timide

 

inktober Marina Le Floch

Tordu.e

 

inktober Marina Le Floch

Cri/hurlement

 

Gigantesque

Pour suivre les dessins au jour le jour, ça se passe sur ma page Fan!!

Et toi, tu participes?

 

 

 

Geste écolo 102 : utiliser des pailles en inox

He bien voilà, on dirait bien que c'est reparti! :-) C'est trop tentant.

Donc pour la suite, je commence par les pailles en inox. Je n'avais pas besoin de paille chez moi et puis... j'ai eu des enfants. Des pailles pour le jus d'orange, pour les anniversaires, parce que la soupe passe plus facilement quand elle est bue avec une paille. Et vas-y que je te remplisse la poubelle un peu plus! Stoooop! Depuis plusieurs mois, nous sommes passés aux pailles en inox, et ça va très bien, merci! Je viens également d'acheter une petite brosse parfaitement adaptée pour les nettoyer (tout comme les petits goulots de gourdes). Les pailles en inox, les essayer, c'est les adopter!

Atelier pour enfants : peindre à la Pollock

Youpiii c'est la rentrée, c'est l'occasion de reprendre les ateliers créatifs avec les enfants  (nan en vrai, je me traîne comme une limace)! Bon, ceci dit, cette année, j'ai vraiment pris la résolution de passer de chouettes moments créatifs avec mes filles. Et pour cela, le web est une vraie ressource. Ce mercreci, je suis allée voir ce qu'il se passait dans la cour des petits et j'ai pris l'idée de l'atelier "Peindre comme Jackson Pollock". J'ai fait tout comme elle présente l'atelier, c'est à dire commencer par regarder ensemble la vidéo sur la manière de peindre de l'artiste. Je suis sympa, je leur ai épargné la bio du peintre : il était légèrement pertubé, quelque peu alcoolique et est mort dans un accident de voiture qu'il a provoqué sous influence de ... l'alcool (dans le mille), en tuant au passage une amie de sa femme. Les enfants, l'alcool c'est mal.

Bref, aujourd'hui, on va peindre sans toucher la feuille, on parlera d'alcoolisme un autre jour!

J'ai prié pour que la pluie ne tombe pas et j'ai installé l'atelier dehors. Nous avons utilisé 3 couleurs différentes à chaque fois. 

Peindre comme Pollock

Nous avons installé l'atelier dehors sur notre "terrasse". Tu peux remarquer l'avancement des travaux par rapport à il y a un a un an ;-)

Peindre comme Pollock

Et hop, on commence timidement pour ensuite en mettre à peu près partout.

Peindre comme Pollock

C'est surtout la petite de 4 ans qui a apprécié l'activité. Elle a voulu faire un deuxième. La grande a préféré partir ranger son bureau (je n'allais pas la contrarier).

Peindre comme Pollock

L'état des bottes. Mieux vaut faire cette activité dehors...

Peindre comme Pollock

 Et au final, les créations redécoupées et affichées au mur.
J'ai bien cadré la photo pour qu'on ne voit pas tout le bazar. Quand tu as un blog tu apprends à cadrer serré ;-)

 

Cela nous a pris une bonne heure, les filles étaient ravies. Norig rigolait en voyant ses mains sales et s'exclamait à chaque giclure de peinture :-). Ensuite zouuu le bain. J'ai déjà une idée de seconde vie de ces peintures.... elles feront des très beaux emballages cadeau!!

comme par magie

Lecture : Comme par magie

Cet été j’ai pris le temps de lire « Comme par magie » d’Elizabeth Gilbert. Je l’ai relu pour en faire un résumé. Pourquoi ? Parce que ce livre m’a plu, l’idée d’en faire un article m’a traversée, j’ai eu le courage de le relire, la persévérance de prendre des notes, je m’en suis donnée le droit et surtout… parce que j’aime ça. Voilà, mon résumé pourrait s’arrêter là car c’est tout le sujet du livre.

Bon ok, je continue.

Ce livre parle de la créativité dans le sens large du terme. Elle fait référence à sa propre expérience (l’écriture) mais aussi aux diverses pratiques artistiques, artisanales et de loisir.

Courage

Le courage est indispensable pour contrer les peurs que génère la créativité. La peur est une émotion indispensable « mais elle est superflue dans le domaine de l’expression créative ».  Elle entraine l’inertie ainsi que l’ennui (nous ne sortons jamais du cadre). Elle se manifeste car elle « déteste les incertitudes ». Au lieu de la chasser, accueillons-la mais remettons-là à sa place quand elle veut gérer notre vie.

Enchantement

Pour Elizabeth, une idée serait quelque chose d’existant, se baladant dans l’univers à la recherche de personnes. C’est elle qui choisit avec qui elle sera concrétisée, en envoyant des signes. Un jour une idée nous choisit, on décide de la concrétiser, ou pas (dans ce cas, elle part chercher une autre personne). L’inspiration est donc vue comme une partenaire qui rêve d’être réalisée, pas comme quelque chose dont nous serions l’esclave, et qui souhaite nous rendre malheureux (l’artiste maudit en prend pour son grade dans ce livre).

 

de la créativité dans les gribouillages...

Permission

Le principe est simple : j’existe donc je suis créatif. C’est tout, pas besoin de demander la permission à qui que ce soit. Et surtout pratiquons pour nous, pas pour les autres. On ne doit rendre de compte à personne. Nous sommes responsables de ce que l’on crée mais pas des réactions des autres. Si les critiques sont mauvaises tant pis, continuons obstinément à créer.

Paradoxe

La créativité finalement, ce n’est pas sérieux ! et tant mieux, ainsi, créons dans l’amusement. En fait si, c’est sérieux, tout en étant pas sérieux... En plus c’est inutile (sauf pour les artistes engagés), c’est insignifiant mais c’est quand même important ! La créativité finalement ce n’est que paradoxes et compagnie (ha ok, ce n’est donc pas moi qui débloque ?!).

de la créativité dans un jardin vu en Hollande...

Persistance

« La frustration n’est pas une interruption du processus de création, elle est le processus ». Persister même si on ne gagne pas d’argent même si on a peu de temps.  Il y a tout un passage sur le fait de voir la créativité comme une liaison extraconjugale. C’est-à-dire s’y jeter avec passion et profiter dès que l’occasion se pointe.

L’argent

N’attendons pas de la créativité qu’elle nous fournisse l’aisance matérielle. Ça l’amenuise car ça lui met la pression (quelle princesse celle-là). C’est tout à fait normal d’avoir un boulot alimentaire à côté de sa vie créative.

Les ennemis

Les 2 grands ennemis de la créativité sont la paresse et la perfection. Elisabeth explique que finir quelque chose est déjà exceptionnel, tant pis si c’est imparfait !
De toute manière tout est incertain dans la créativité, malgré tous les efforts, le talent, le travail… le succès n’est pas toujours au rendez-vous. Persévérons malgré les échecs et continuons car on sait bien que créer nous rend heureux.

Impulser de la créativité à ses enfants...

Confiance

Le processus créatif ne doit pas générer de la souffrance, même si ce n’est pas facile, cela est censé rester amusant, générer du bonheur. On a tendance à croire que souffrir est naturel, mais le fait de créer pour se faire dans la légèreté même si le sujet est sensible. Et si les circonstances font que nous devons revoir notre copie, notre création, restons souple. Rappelons-nous que tout cela n’est pas hyper sérieux et que l’intuition nous a choisit pour s’exprimer, c’est son but.
Soyons curieux plutôt que passionnés. En panne d’inspiration ? demandons-nous ce qui attise notre curiosité en ce moment précis, s’y plonger, se laisser glisser et voir… où cela nous mène et si l’intuition se fait attendre, essayons d’être dans le mouvement, même si ce mouvement est loin de notre activité artistique (peindre les vélos des enfants du quartier par exemple) car « l’inspiration sera toujours attirée par le mouvement ».

...et se marrer de leur créativité!

Mon avis

J'ai aimé lire ce livre,le réduire à quelques lignes n'est pas facile car il est assez dense. J'ai sourit intérieurement en le lisant car je m'y suis souvent retrouvée. Le ton est bienveillant, drôle et loin de celui de certains livres sur le développement personnel qui prônent la réussite personnelle à tout prix. Ce qui en ressort c'est que la créativité est comme une évidence, elle est tout le temps là, si on se donne la peine de lui laisser une place. Elle n'est pas seulement artistique (pas besoin d'avoir un don particulier). Cet été je l'ai vu quand nous avons construit une cabane avec mes enfants, quand nous avons fait un mobile avec des éléments naturels, et même quand j'ai repeint les toilettes de ma soeur (j'étais en manque de travaux!)!
Je me mets en mémo que pour progresser dans un domaine particulier, la seule solution c'est de s'y mettre (même si on n'a pas le niveau d'étude, même si on n'a pas l'argent et tout le temps que nous aimerions avoir) :

  • en surpassant nos peurs
  • en travaillant régulièrement
  • en le faisant pour soi (et non pas pour les autres)

Suite à ce ce livre, j'ai enchaîné avec son best-seller "Mange, prie, aime" dont le titre m'a un peu rebutée: je craignais un livre trop mystique. J'ai plongé dedans, c'est une lecture qui donne de l'énergie pour la rentrée :-)

D'autres avis

(Et c'est là que je me rends compte que nous sommes beaucoup à avoir eu l'idée/l'envie de faire un article de blog sur ce livre!!)

http://que-lire.over-blog.com/2016/01/comme-par-magie-d-elizabeth-gilbert.html

https://edwidgedemota.com/2016/04/06/comme-par-magie/

http://stendhal-syndrome.fr/blog/2016/02/avis-livres/essais-et-developpement-personnel/comme-par-magie-creativite-elizabeth-gilbert-mange-prie-aime/

http://www.mummyaddictandco.com/comme-par-magie-elizabeth-gilbert/

http://www.virginiebichet.org/2016/12/laisser-parler-les-petits-papiers.html

http://ruedelindustrie.com/je-lis/avis-comme-par-magie-gilbert/

http://www.ensemblenaturellement-leblog.com/archives/2017/07/31/35520320.html

 

Et toi, tu l'as lu? Je suis curieuse d'avoir ton avis :-)

 

photo profil fleur

Bienvenue!

Je m'appelle Marina,
je suis graphiste,
illustratrice et peintre.
+ d'infos >>

::lettre d'info::


Recevoir le calendrier d'anniversaire à imprimer? C'est simple, il suffit de s'inscrire à la lettre d'info :-)

vignette calendrier

 facebookfacebook  pinterest