Les alpages : illustration pas à pas

Les alpages : illustration pas à pas

Pour son livret intérieur, le Pèlerin m’a commandé une illustration sur les alpages. C’était un peu une première pour moi car je n’ai pas l’habitude de réaliser des illustrations de paysages. Challenge !

Le brief : représenter les deux alpages, celui de juillet et d’aout sur une même double-page avec les différentes particularités, laisser de la place pour le texte explicatif.

Pour ce projet, j’ai préféré discuter de vive voix pour être certaine de la demande. Discuter permet souvent de développer les idées. Généralement, lors de ces moments, dans ma tête, ça fuse dans tous les sens, et je représente aussitôt les mots en images.

illustration alpages

Etape 1 : cela commence toujours par un crayonné. Dans ma tête, c’est assez clair, sur le papier, un peu moins ! Il faut dans un premier temps voir si tous les éléments sont bien mis en place et bien représentés.

illustration alpage croquis

Les blocs colorés sont les blocs de textes explicatifs provisoirement placés. Chaque élément illustré correspond à une explication. Il faut tenir compte de cela dès la construction de l’image. J’envoie cette version pour validation. Il y aura juste quelques petits ajustements. J’ai oublié de représenter le berger et l’abri de moutons par exemple.

Je n’ai pas beaucoup dessiné des moutons dans ma vie, je suis plus à l’aise avec les chiens ! Pour l’instant les moutons sont des formes un peu indéfinies, j’en vois même qui ressemblent à des cochons. Ce n’est pas grave, j’y travaillerai après.

croquis illustration alpages

Etape 2 : je réalise une mise en couleur rapide pour voir les contrastes et la lisibilité. Je redessine les différents éléments, mais il ne s’agit pas encore du tracé final.

illustration alpages

Je suis bretonne et je vis en Belgique, donc forcément, je ne suis pas la plus calée en Alpage. Heureusement, il y a de quoi trouver l’inspiration sur le web. Je vois des moutons partout. Cette recherche me fait réaliser que c’est difficile de trouver des photos de moutons qui ne regardent pas l’objectif. Elles sont trop curieuses ces petites bêtes !

illustration alpages

Étape 3 : c’est la mise au propre ! Je commence par le tracé et ensuite les aplats de couleurs. Dans mon fichier de travail, je dois facilement dépasser la centaine de calques !

illustration alpages

Étape 4 : c’est l’étape un peu magique ! En rajoutant les ombres et les lumières, tout prend forme !

Cette illustration m’a demandé une dizaine d’heures, entre la recherche, les croquis, la mise au propre, mais aussi le suivi client. J’aurais pu y passer un peu moins de temps, mais comme il s’agissait d’une scène que je n’ai pas l’habitude de représenter, et qu’il fallait faire attention à la gestion de l’espace, j’y suis allée doucement. 🙂

double page alpages

Et voilà le résultat final !

Challenge créatif : #vendredillu

Challenge créatif : #vendredillu

Depuis quelques semaines, je me suis lancée dans un nouveau challenge : #vendredillu.

Le but est de re-créer une habitude créative, de fixer un rdv créatif.

Je me suis dit que j’allais réaliser 1 illustration par semaine et que j’allais la poster tous les vendredis. Qu’elle soit ratée ou réussie, finie ou inachevée. Ce ne sont pas des illustrations pour étoffer mon book mais plutôt pour tester différentes façons de dessiner, de colorier.

Par exemple, j’ai l’habitude d’utiliser un pinceau Photoshop lisse et net. Dans les dernières illustrations, j’utilise un pinceau texturé.

J’essaye aussi de dessiner le plus possible sur papier, loin de l’ordinateur.

L’effet top de cet auto-challenge, c’est que cela m’a permis d’enchainer sur d’autres illustrations (celles de la page d’accueil de mon site et plusieurs sur une série).

Voici mes différentes illustrations réalisées jusqu’ici.

Vous pouvez les retrouver sur mes différents réseaux sociaux :

 

lamb illustration
astronaute
vendredillu
vendredillu
vendredillu
vendredillu
vendredillu
vendredillu

Cela vous dit de participer?

comprendre pour mieux se soigner

comprendre pour mieux se soigner

J’ai réalisé pour Médecins du Monde un support illustré entre l’outil pédagogique et le support de communication.

Médecins du Monde est présent au Hub humanitaire, et c’est à cet endroit que l’outil pédagogique “Comprendre pour mieux ses soigner” a été réalisé. Cet outil pédagogique, composé d’une plaquette illustrée ainsi que d’une brochure explicative est destiné à un public de femmes migrantes. Il illustre les différents rôles de la sage-femme au niveau de la santé sexuelle et du suivi accouchement, ainsi que les services proposés par le Hub Humanitaire à Bruxelles.

Le projet était déjà bien avancé quand j’ai commcé à y travailler. La présentation et certaines illustrations étaient déjà définies. Un premier testing avec le public cible, avait confirmé la compréhension des images. Un testing est indispensable pour ce genre de projet. Il s’agit de présenter les illustrations au public cible afin de valider si elles sont bien comprises et si pas, comment les améliorer.

Recherches graphiques pour Médecins du monde

Dans un premier temps, j’ai proposé 3 pistes graphiques pour le livret d’accompagnement. La plaquette, l’outil en lui-même donc, suivra le graphisme du guide.

recherches graphiques, présentation de projets
recherches graphiques, présentation de projets
recherches graphiques, présentation de projets
recherches graphiques, présentation de projets

Je les propose dans un document pdf assez complet qui explique mes choix. Je n’envoie pas ce document simplement par mail (ce que je faisais avant), maintenant je prends rdv pour pouvoir expliquer ce qu’il contient et pourquoi j’ai choisi telle ou telle piste graphique. Là dessus, les personnes prennent le temps d’en discuter en équipe pour prendre une décision.

Cette partie immergée de l’iceberg prend beaucoup de temps. De plus, il faut faire une certaine gymnastique d’esprit pour passer d’un style à l’autre. Mais ce temps est récupéré par la suite et cette présentation permet aux personnes avec qui je travaille de se faire une idée plus précise du rendu final.

Suite à la réflexion commune, le choix c’est porté sur la 3e piste.

Les illustrations de « Hello sister, comprendre pour mieux se soigner »

 

Tout d’abord, certaines illustrations sont déjà réalisées et validées. Je peux les reprendre. Dans le brief créatif, il m’est demandé de garder un style réaliste. D’autres illustrations doivent être améliorées, et enfin, quelques-unes repensées car elles n’ont pas été bien comprises durant le testing. J’ai choisi une palette de couleurs assez restreinte pour garder une harmonie. Seules les couleurs de cheveux et de peaux sont nuancées.

Médecins du Monde illustrations
Médecins du Monde illustrations
Médecins du Monde illustrations

Pour l’illustration principale de présentation par exemple, j’ai comme base le canapé. Dans un premier temps, je la reprends, ensuite, j’y ajoute les personnages et la table et pour finir les détails : prospectus, verres, une plante, une fenêtre avec vue sur la ville. Cette illustration illustre réellement le lieu d’accueil.

Illustration pour Médecins du monde

D’autres illustrations sont retravaillées et testées de nouveau. C’est notamment le cas pour celle représentant le parcours migratoire. J’adapte mes personnages aux femmes avec qui sera utilisé l’outil : elles sont plutôt d’origine africaine, jeune et mince. Portent des leggings et chaussures de marche quand elles migrent. Et sont coquettes, bien coiffées et bien maquillées une fois hébergées.

illustration pas à pas
illustration pas à pas
illustration pas à pas

Recherche de format de la plaquette

Le format est déjà défini, n’empêche, on est passé par plusieurs formes avant de trouver la bonne ! Il doit être assez grand, solide, facilement utilisable et transportable. Plié afin d’être pratique mais aussi pour que l’on découvre tout le contenu quasi en même temps.

Médecins du monde outil pédagogique
Médecins du monde outil pédagogique

L’outil “Hello sister, comprendre pour mieux se soigner”

L’outil est corrigé, validé et envoyé à l’impression. Quelques jours plus tard, il est enfin prêt ! Il sera utilisé en interne, lors des séances d’information.

Médecins du monde outil pédagogique

Un réel de plaisir de collaboration avec Marina. Professionnelle à l’écoute des besoins du projet et qui travaille avec beaucoup de patience ! Marina a su toucher du doigt l’idée finale de notre outil de promotion de la santé. Je recommande sans hésiter !

Priscilla

Responsable du projet

Un projet?

Voir et découvrir + d’outils pédagogiques dans mon book.

Si vous avez un projet nécessitant une communication plus particulièrement basée sur l’image et l’illustration, vous pouvez me contacter , nous en parlerons ensemble!

communication du Compost day 2021

communication du Compost day 2021

C’est bientôt le Compost day 2021!

L’association Worms m’a une nouvelle fois contactée pour illustrer et mettre en page la communication du Compost day 2021. Le Compost day est la journée portes ouvertes des composts à Bruxelles. Une occasion de s’informer sur le compostage et la réutilisation des déchets organiques.

J’avais déjà réalisé les illustrations de l’édition 2018. 2020 n’a pas pu avoir lieu vu la situation.

Il s’agissait :

  • de réaliser 2 illustrations, une sur le bokashi et une autre les poules ;
  • d’adapter une illustration existante ;
  • créer l’affiche ;
  • créer des bannières pour Facebook et la signature mail.

 Compost day : le bokashi, mais késako?

Compost day Bruxelles

C’est une façon de composter, sans jardin et sans ver de terre. En japonais, “Bokashi” signifie “matière organique fermentée”. Il faut un seau spécial, des micro-organismes efficaces et… des déchets organiques coupés en petits morceaux ! Les déchets sont transformés en engrais biologique. Il faut évacuer le jus régulièrement. Quand le seau est plein, il faut laisser fermenter les déchets et mettre l’engrais en terre. Attention, il ne faut pas l’utiliser tout de suite, il est bien trop fort !

Voici les différentes étapes de la réalisation de cette image :

Compost day : et si on adoptait des poules ?

Compost day Bruxelles

Il y a de plus en plus de poules à Bruxelles ! Elles sont pratiques pour réduire les déchets organiques, car elles raffolent des restes alimentaires. Pour la petite histoire, je me suis retrouvée à dessiner 3 illustrations de poules différentes pour 3 projets différents en même temps ! Ceci dit, je n’ai toujours pas de poules dans mon jardin !

Compost day : comment composter en appartement ?

Compost day Bruxelles

Il est possible de gérer ses déchets organiques en appartement : soit en utilisant une vermi-compostière, soit en utilisant les sacs oranges. Le tri des déchets bio-organiques sera bientôt obligatoire, autant s’y mettre maintenant !

La réalisation de l’affiche

Compost day 2021

Comme souvent en Belgique, il faut faire des affiches en deux langues : le français et le néerlandais. Donc, 2 fois plus de texte à écrire ! On trouve toujours de quoi tout mettre de façon harmonieuse.

En 2018, l’affiche du Compost day avait été faite en interne. L’accent avait été mis sur les déchets, avec des représentations de légumes comme des petits personnages. Ici, nous avons voulu mettre en avant le côté convivial et les rencontres. Mais attention, Covid oblige, pas de verres à partager, pas de petits biscuits sur la table ! L’édition 2021 s’adaptera aux exigences sanitaires.

La réalisation des bannières pour les réseaux sociaux

Et enfin, pour finir, j’ai réalisé des déclinaisons pour la page Facebook et pour les signatures mail.

Si vous voulez plus d’information sur l’événement (et voir toutes les illustrations et l’animation des légumes :-)), le site du Compost day est en ligne.

Un projet?

Si vous avez un projet nécessitant une communication plus particulièrement basée sur l’image et l’illustration, vous pouvez me contacter , nous en parlerons ensemble!

Rétrospective 2020

Rétrospective 2020

J’ai du mal à boucler cette année 2020, à faire une rétrospective 2020 et j’ai du mal à en avoir une opinion autre que :

“mais quelle année de merde !”

En effet, ce fut une année difficile tant au niveau professionnel que personnel, comme beaucoup d’entre nous je pense.

Pourtant, il est nécessaire de voir la situation en face, de tirer des bénéfices de cette année et de se focaliser sur le positif.

De mes 3 objectifs pro annoncés en janvier 2020, je n’en ai réussi qu’un seul.

  • Premièrement, le projet du second livre a été annulé brusquement et sans ménagement.
  • Deuxièmement ma boutique en ligne n’est toujours pas en ligne (haha) mais j’y crois.
  • D’un autre côté, je propose plus clairement mon offre. Et les retours sont assez bons car la plupart des contrats sont réalisés avec des personnes qui font la démarche de me contacter, et pas l’inverse.

Rétrospective 2020 : les projets réalisés

Cette année, c’est 13 projets réalisés et 3 de plus en cours de réalisation pour 2021. Des projets aussi variés qui vont de la simple mise en page de flyers à l’élaboration d’outil pédagogique entièrement illustré, en passant par des illustrations libres, d’autres beaucoup plus techniques.

Et c’est également des projet qui ont tous en commun des supers client·e·s topissimes! Sisi je te jure! Je lis souvent sur les forums des questions par rapport à la gestion de relations difficiles avec les client·e·s.  Je ne suis pas (encore) concernée par ce problème. Je ne dis pas que tout roule facilement pour moi mais généralement, cela se passe relativement bien et en confiance. Je pense que j’ai des client·e·s en or.

De plus, chaque projet est différent, j’apprends beaucoup. Parfois je connais par cœur des quartiers sans y avoir mis les pieds, parfois, je découvre des métiers, des plats, des parties du corps! J’adore!

Rétrospective 2020 : le confinement

Pour cette rétrospective 2020, c’est aussi 3 mois de confinement avec un manque énorme de travail (plus rien quasiment) et de grosses prises de têtes, et un canapé à changer, n’ayant pas trop supporté cette période. C’est un lâcher prise total sur la situation, histoire de garder un minimum de bonne santé mentale.

J’ai beaucoup appris cette année, mon processus de travail s’est grandement amélioré. Rien de vaut l’expérience. RIEN.

 

marina le floch illustration retrospective 2020
Retrospective 2020 marina le floch

Je n’ai pas avancé autant que je le souhaitais sur mes projets personnels. Par conséquent, j’ai beaucoup culpabilisé de ne pas pouvoir profiter des 3 mois de congés forcés pendant le confinement pour faire le méga projet d’illustration, pour me former sur des supers programmes, pour refaire le monde. Tout cela, je n’ai pas pu le faire car c’est tout simplement impossible de le faire quand les enfants sont 100% du temps à la maison et quand l’avenir est une espèce de vision complètement floue et chiffonnée.

Toutefois j’ai mis à plat mes besoins et mes envies pour  avancer petit à petit. J’espère en voir la concrétisation pour 2021. D’ici là, patience…

Rétrospective 2020 et bonne année 2021

On ne va pas laisser abattre

Alors, pour finir l’année sur une note positive, j’offre aux abonné·e·s de la lettre d’info une petite carte de bonne année qui représente un message d’espoir. Regardons 2020 avec toute la bienveillance que nous pouvons pour construire une année 2021 pleine de joie et de bonheur.

Je vous souhaite à tous et à toutes une belle fin d’année. Les fêtes sont juste reportées.

Prends soin de toi et de tes proches.

 

 

Un livret de recettes

Un livret de recettes

Des recettes illustrées

La semaine dernière, j’ai reçu des exemplaires du livret de recettes sur lequel j’ai travaillé pour la commune d’Etterbeck, à Bruxelles.  Ce carnet a été réalisé dans le cadre du projet 100% home made libellule. C’est toujours une joie de recevoir des exemplaires imprimés!

Il s’agit d’un carnet A5 de 20 recettes de cuisine illustrées qui doivent être accessibles à toutes et à tous. Le public cible comprend peu ou pas le français.Les recettes ont été réalisées lors d’ateliers culinaires en collaboration avec le service Développement durable de la commune. Tout à fait le genre de travail que j’aime réaliser!

Les contraintes

Tout d’abord, il faut dire que les contraintes étaient assez … rudes !

  • Pour commencer, il fallait synthétiser les recettes qui au départ comprenaient pas mal de texte.
  • Ensuite, uniformiser la présentation. La description des recettes était très variée, il n’y avait pas de structure de texte.
  • Utiliser aussi le moins de mots possible, en simplifiant, en supprimant.
  • Là-dessus, illustrer chaque étape.
  • Et pour finir, représenter le plus de recettes possible sur un format assez restreint : 24 pages (couverture comprise), le tout dans un format A5 !

 

 

Livret de recettes pour la commune d'Etterbeek

Beaucoup d’illustrations

J’aime particulièrement ce genre de projet car il se base sur l’illustration. Je fais aussi la mise en page et j’adore organiser les textes et les images pour créer un tout cohérent et lisible. A vrai dire, je pense que je trouve mon compte dans des contraintes exigeantes !

Préparation du projet

La planche de style

Planche de style

J’ai élaboré une planche de style. Une planche de style est un document reprenant et synthétisant le graphisme, l’aspect général qu’aura le document final. Ici, on retrouve :

  • les couleurs :  j’ai choisi délibérément une palette de couleurs restreinte pour harmoniser le tout. Et évidemment, cela fait une contrainte de plus car les aliments sont bien plus colorés dans la vraie vie!
  • la typo : j’ai choisi l’Arial… ultra classique mais particulièrement adaptée à un public sachant peu ou ne sachant pas lire. Ici pas question de fioritures et jeux graphiques sur les lettres !
  • des pictos
  • les illustrations : pour que tout le monde sache vers quoi nous allions partir, vers quel style, j’ai préféré dans ce cas, faire un échantillon car au final, c’est plus de 200 éléments qui ont été dessinés!

Les croquis

J’aime beaucoup cette étape (bon ok, je les aime toutes) mais celle-ci particulièrement, où il faut chercher, tester, changer… A ce stade, je l’envoie au client, à la cliente car nous avançons petit à petit et j’ai besoin de validations pour la suite.

Les illustrations

Marina Le Floch

Une fois tous les croquis réalisés et la mise en place des différents éléments faites, avec validation, je passe à la colorisation. Je crois que c’est à ce moment-là que j’ai perdu le décompte du temps  :-).

Je ne sais pas combien d’illustrations il y a exactement mais c’était beaucoup !  Heureusement, certaines ont pu être utilisées plusieurs fois.

Livret de recettes pour la commune d'Etterbeek

Le projet a nécessité pas mal de temps, mais c’est tout à fait courant pour ce style de projet où il y plusieurs intervenant·es. Il y a des adaptations, des aller-retours. La phase de recherches est assez longue et celle de la mise au propre encore plus!

 

Un projet?

Si vous avez un projet nécessitant une communication plus particulièrement basée sur l’image et l’illustration, vous pouvez me contacter , nous en parlerons ensemble!

Pin It on Pinterest