Les empreintes dans la maison

Les empreintes dans la maison

Un mercredi de pluie, mes filles et moi sommes parties à la recherche des traces dans la maison. Armées de papier, de crayons et de pastels nous en avons fait le tour. Passés les “oui mais non”, “j’ai pas envie”, “j’comprends rien...” habituels, j’ai par je ne sais quel miracle, réussi à capter l’attention de mes filles. Au début, elles ne voyaient aucun intérêt à griffonner le papier. Ce n’est qu’une fois qu’une marque est apparue que la curiosité a pris le dessus. Et tout y est passé!!

Voici donc un atelier créatif tout simple, à effectuer par mauvais temps. Et ce n’est même pas la peine de savoir dessiner!!

Nous avons commencé simplement par des traces au sol (pour une fois que je trouvais un intérêt aux fissures de notre béton lissé ;-)) et sur les murs qui sont pour la plupart en bois, il y avait matière.

Ensuite, tous les supports y sont passés… le carrelage, les livres à toucher…

… les meubles…

La plus grande a eu envie d’elle-même de faire une petite composition nature avec les motifs récoltés.

Vivement le beau temps pour récolter des empreintes à l’extérieur!

Marina Le Floch, atelier créatif pour les enfants - les empruntes dans la maison
Geste écolo 106 : récupérer l’eau de pluie

Geste écolo 106 : récupérer l’eau de pluie

Pour la machine à laver et pour la toilette de l’étage, nous avons une citerne d’eau de pluie enterrée (avec une pompe électrique), mais je trouvais pratique d’avoir aussi une citerne plus près du jardin, facilement accessible.Cette eau nous sert pour le jardin, pour le nettoyage (notamment des toilettes sèches).C’est pratique et économique. Nous avons trouvé notre citerne sur un site de seconde main, elle contenait du jus de fruit avant!Un rinçage, un petit dispositif pour la raccorder à la gouttière et le tour est joué.
Geste écolo 105 :  le déo fait maison

Geste écolo 105 : le déo fait maison

Cela fait plusieurs mois que je fabrique mon déo. j’ai mis longtemps à passer le cap et pourtant, c’est une recette simplissime pour  une efficacité top!

J’utilise cette recette en divisant par deux la quantité des ingrédients. Et je remplace l’HE {huile essentielle} de lavande par de la menthe poivrée. Avec ce petit pot, j’en ai pour un peu plus de 2 mois.

Par contre ce déo, n’est pas un anti-transpirant!

Geste écolo 104 :  éponge tawashi

Geste écolo 104 : éponge tawashi

Il n’y a plus d’éponge achetée en commerce chez nous! Je les fabrique avec des vêtements usés. Maintenant je ne râle plus quand mes filles font des trous dans leurs collants ;-). Nous avons quand même gardé les éponges metalliques pour les plats encrassés. Pour ce qui est de la vaisselle classique et nettoyage de table, c’est Tawashi maintenant!!

C’est hyper simple à faire, le plus difficile étant, encore une fois de s’y mettre. Nous en avons une dizaine car il faut les laver régulièrement. Pour le lavage, je conseille de les mettre dans un petit filet.

Geste écolo 103 : utiliser les give boxes

Geste écolo 103 : utiliser les give boxes

Oui je sais ça fait 4 mois que j’ai dit que je continuais la série des gestes écolos. Bon, fini de rigoler maintenant, je le fais pour de bon! Je vais essayer un par semaine au minimum.

Alors on re-re-recommence avec les give boxes. Ce sont des boîtes, armoires, étagères placées dans des espaces publiques. On y dépose et on y prend les affaires. Comme ça, c’est gratuit. C’est généralement une initiative citoyenne. Et je dis bravo aux personnes qui entretiennent ces give boxes car il y a toujours des petits malins pour y mettre le souk. C’est un des arguments qui est repris à chaque fois que l’on dit “oui mais non” : “oui c’est une bonne idée, mais non, les gens ne vont pas respecter le lieu“. Et c’est vrai pour certains. Il y aura toujours des crétins. He bien pourtant l’initiative tient! Les give boxes se multiplient et c’est tant mieux. Je préfère passer par les give boxes plutôt que de mettre en vente. C’est plus rapide, et généralement, à un moment ou un autre, on reçoit en retour (ça c’est la force de l’univers ma petite dame).

 

Geste écolo 102 : utiliser des pailles en inox

Geste écolo 102 : utiliser des pailles en inox

He bien voilà, on dirait bien que c’est reparti! 🙂 C’est trop tentant.

Donc pour la suite, je commence par les pailles en inox. Je n’avais pas besoin de paille chez moi et puis… j’ai eu des enfants. Des pailles pour le jus d’orange, pour les anniversaires, parce que la soupe passe plus facilement quand elle est bue avec une paille. Et vas-y que je te remplisse la poubelle un peu plus! Stoooop! Depuis plusieurs mois, nous sommes passés aux pailles en inox, et ça va très bien, merci! Je viens également d’acheter une petite brosse parfaitement adaptée pour les nettoyer (tout comme les petits goulots de gourdes). Les pailles en inox, les essayer, c’est les adopter!

Pin It on Pinterest